Zoom sur le métier de développeur en 2021

Victime de préjugés depuis des années, le développeur est décrit dans l’imaginaire collectif comme un homme passant ses journées derrière son écran et dont les plaisirs culinaires oscillent entre burger et pizza. Mais cette image ne correspond plus du tout à la réalité

Programmeur, développeur quelle différence ?

 

Tout d’abord, quelle différence entre programmeur et développeur ? Le premier est chargé de rédiger du code selon un cahier des charges défini. Le développeur quant à lui est un spécialiste du code qui imagine des solutions efficaces et adéquates.

Le développeur maîtrise souvent plusieurs langages informatique. Il est capable de prendre en compte de multiples enjeux : sécurité, aspects visuels, performance, vente en ligne.

Les développeurs peuvent exercer dans de nombreux domaines. Ainsi on trouvera des professionnels du développement Web experts en interfaces ou en administrations de site, des experts en CMS : WordPress, Magento, Prestashop. Les développeurs deviennent aussi spécialistes en applications mobiles, en développement de jeux vidéo ou en cybersécurité. C’est d’ailleurs pour cela qu’Ynov offre de nombreuses spécialisations grâce à ses Mastères informatique en alternance.

Un métier en constante évolution

 

Dans un monde ou le numérique ne cesse d’évoluer le développeur doit constamment s’adapter. Là où, il y a 20 ans, la maîtrise de HTML, CSS, Javascript et PHP suffisait pour devenir développeur web, aujourd’hui ce n’est plus le cas. De nouveaux langages font leur apparition. Dès lors, le Web, entre autres, devient de plus en plus complexe et de plus en plus performant. L’avènement du cloud computing, notamment, fait appel à des compétences plus spécifiques.

A Ynov, du Bachelor au Mastère, les étudiants montent en compétences et acquièrent des techniques allant du JS au Blockchain ou encore du Big Data à l’intelligence Artificielle.

Mais ils apprennent surtout à apprendre et à réussir.

Quelle place pour les femmes ?

 

Souvent décrit comme un métier d’hommes, les femmes reprennent leur place dans les métiers du développement informatique. Reprennent, car il faut savoir qu’elles ont été à différentes époques des pionnières dans le monde de l’informatique.

Citons notamment quelques grandes figures :

  • Ada Lovelace, premier programme informatique de l’histoire
  • Hedy Lamarr, inventrice des technologies toujours utilisées aujourd’hui pour le bluetooth et du wifi
  • Radia Perlman, inventrice du STP
  • Margaret Hamilton, programme le logiciel de navigation des missions Appollo, a notamment inventé le terme Software Engineering utilisé partout aujourd’hui.

Un métier loin des clichés

 

Enfin, débarrassons-nous du cliché du développeur ennuyeux. Ces professionnels sont indispensables et sollicités par les entreprises. Ils sont amenés à voyager, parcourir le monde de conférences en réunions autour des nouveaux enjeux de l’informatique. C’est un métier de passion qui demande : adaptabilité, créativité, stratégie, innovation … et qui offrent d’excellentes perspectives !