logo Ynov Paris
/ Ecole du Bachelor au Mastère à Paris

Ecole
Audiovisuel
post-bac

Ce qu’on appelle VFX dans le monde du cinéma, et de l’audiovisuel en général (film d’animation, jeux vidéo, dessin animé, etc.), c’est l’ensemble des effets spéciaux qui vont être utilisés. VFX est l’acronyme de Visual Effects, ce qui se traduit par la matérialisation d’illusions cinématographiques. L’objectif de ces effets spéciaux est d’accompagner une scène, soit en donnant du mouvement, en animant des objets de l’environnement, ou en créant des phénomènes spectaculaires (explosion, incendie) voire irréels (vaisseaux spatiaux, apocalypse).

Les VFX au cinéma trouvent leur origine au XIXe siècle, avec ce qu’on appelait alors des trucages. La référence française du genre est George Méliès. On utilise les effets spéciaux pour de nombreux types de projets :

  • Long métrage,
  • Film publicitaire,
  • Film d’animation 3D,
  • Jeu vidéo,
  • Série TV,
  • Pub télévision,
  • Spot d’un site internet,
  • Etc.

Les VFX dans le cinéma : un peu d’histoire

 

On l’a évoqué précédemment, l’histoire des effets spéciaux en France date de la fin du XIXe siècle. Le premier film qui a eu recourt à des trucages, dans la longue histoire du cinéma, date de 1895. Il s’agit d’un film d’Alfred Clark : L’exécution de Mary, reine des écossais. C’est l’effet d’arrêt de la caméra qui a été utilisé, lors de la scène où la reine se fait décapiter.

L’essor des VFX s’est alors poursuivi, notamment de 1930 à 1950 où Hollywood va exploiter vigoureusement ces nouveaux trucages qui viennent dynamiser les productions cinématographiques.

Quant à George Méliès, il a expérimenté les premiers effets spéciaux, où trucages à l’époque à partir de prises de vue et d’effets discrets. Ils consistaient notamment à jouer sur des sensations d’agrandissement des décors. Il a également développé des effets de trompe l’œil et d’arrêts de caméra afin d’immerger dans son univers fantastique qu’il affectionnait tout particulièrement.

Quelles sont les techniques d’effets spéciaux au cinéma ?

 

Il existe évidemment de nombreuses techniques pour développer les VFX au cinéma. Parmi elles, en voici 3 qui comptent parmi les plus connues.

L’incrustation 3D

L’incrustation 3D permet d’intégrer, à un plan vidéo, une image 3D. Cela consiste donc à intégrer plusieurs objets (2D ou 3D) séparément au sein d’une même image. Cette technique intervient lors de la phase de post-production. À partir de l’incrustation 3D, vous pouvez intégrer tous les décors que vous voulez, et ainsi créer des effets spéciaux adaptés au besoin de la scène.

Le rotoscoping

La rotoscopie se définit, selon le Larousse comme : « technique consistant à modifier un plan d’un film, image par image, notamment pour créer des effets spéciaux. ». Ainsi, image après image, il s’agit de détourer un personnage, une créature, un objet pour en conserver les formes et les actions. Souvent utilisé dans la réalisation d’un film d’animation 3D, la rotoscopie apporte du dynamisme à une scène grâce aux mouvements des personnages. Dans le cinéma, de nombreux films ont utilisé cette technique : Alien 3, Prince of Persia mais aussi Blanche-Neige et les sept nains !

Le fond vert

Le fond vert, où l’incrustation, est probablement la technique la plus connue dans le milieu du cinéma. Elle permet de numériser l’environnement dans lequel évolue les acteurs. Ainsi, le fond vert va être transformé en un décor entièrement synthétisé lors de la phase de post-production. De nombreux blockbuster utilisent des fonds verts : Aquaman, Le Seigneur des Anneaux, Avengers, etc.

Intégrer une école d’animation 3D et jeux vidéo

Intégrer une école d’animation 3D et jeux vidéo requiert avant tout de la passion, et un goût prononcé pour les productions animées, sous toutes leurs formes. Pour intégrer la filière animation 3D et jeux vidéo d’Ynov Paris, il faut avoir la fibre créative et être prêt à se lancer dans des productions visuelles (animation 3D, game design, motion capture, infographie 3D) !

Les étudiants de toutes les filières sont les bienvenus, tant que la motivation est leur maître-mot. Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, et qu’en plus, vous n’avez pas peur des métiers techniques, vous remplissez toutes les conditions pour rejoindre notre école d’animation 3D et jeux vidéo !

ynov

Rencontrons-nous
dans notre campus de Paris

18 FÉVRIER 2023

Questions fréquentes
No Accordion Items Found
No Accordion Items Found
ynov

Votre avenir n’attend que vous...
offrez-vous le meilleur apprentissage

logo Ynov Paris