fbpx

Les progrès de l’intelligence artificielle

progres intelligence artificielle

Le secteur informatique concentre de nombreux enjeux et de nombreuses innovations technologiques. Parmi celles-ci : l’intelligence artificielle. Cette technologie de pointe intrigue et interroge : inquiétudes, réussites, échecs, elle est fascinante ! Mais que se passe-t-il, concrètement, dans l’univers de l’IA et quels sont les progrès de l’intelligence artificielle ?

Intelligence artificielle et musique

 

Il existe une IA capable de créer de la musique, ça paraît dingue et pourtant c’est vrai. C’est ce que fait Amadeus Code ! Grâce à l’accumulation de données tirées de plusieurs succès musicaux, elle peut elle-même créer de nouvelles partitions. Il est possible de tester ces fonctionnalités par vous-même en téléchargeant l’application dédiée sur l’App Store, et créer vous-même votre propre mélodie.

Évidemment, les capacités d’Amadeus Code sont limitées, même s’il existe une multitude de possibilités en termes de création musicale. Sur une simple mélodie, vous pourrez librement ajouter des instruments ainsi qu’un rythme. A vous de devenir un artiste 2.0.

Intelligence artificielle et faille de sécurité

 

Dans toute avancée technologique, on rencontre des failles ou des échecs. Ce fut le cas il y a quelques années, en 2016, pour la célèbre firme Google. En effet, leur incubateur technologique donnait naissance à Jigsaw, une IA capable de mesurer la toxicité d’un extrait de texte. Une avancée révolutionnaire. Cependant, des spécialistes ont rapidement décelé une faille dans la conception de l’IA : elle confondait des messages d’amour et de haine. Une erreur de taille.

Finalement, Jigsaw pouvait facilement être trompé, soit par l’ajout d’espaces, de coquilles voire simplement avec des mots jugés inoffensifs. Ainsi, l’intelligence artificielle de Google se laissait berner. Par exemple, en ajoutant le mot amour à un texte pourtant haineux, le score de toxicité réduisait considérablement.

Quand une IA peut lire le texte sur une image

 

C’est Facebook qui est à l’initiative de cette avancée informatique énorme : permettre à une IA de lire le texte directement intégré sur une image. C’est en effet l’objectif de ce géant technologique : permettre à des machines de comprendre un texte, une image, une photo ou encore une vidéo.

Le nom de baptême de cette IA : Rosetta. Un atout de taille dans la gestion des la quantité astronomique de contenus ajoutés sur la plateforme tous les jours. Aujourd’hui, Facebook s’appuie essentiellement sur sa communauté pour signaler les contenus interdits. En permettant à une IA de se substituer à des intelligences humaines, Facebook s’offrirait une grande avancée.

Danser grâce à une IA ?

Et si vous pouviez danser avec une intelligence artificielle ? A l’origine de cette idée, on trouve les deepfakes. Les deepfakes ce sont les trucages vidéo qui font dire à quelqu’un, souvent une célébrité, des propos qui ne sont pas les siens, grâce à des échantillons de vidéo ou des bandes son. En somme, il s’agit de créer un contenu vidéo faux, mais qui semble être entièrement vrai. Un outil notamment utilisé pour propager des fakes news.

Inspirée de ces deepfakes, une IA très créative a été mise au point : elle vous fait danser. Impressionnant non ? Ça fonctionne assez simplement, en se basant sur les mouvements d’un sujet qui vont être retranscrits sur un autre sujet.