MOTION DESIGN

MOTION DESIGN

Le motion design connaît depuis près de 15 ans une véritable explosion. On en trouve partout : spot publicitaire, film d’animation, game design, cinéma, art numérique, animation 3d, animation de logo, etc. Le motion design consiste à traduire un message en images animées, en passant par de la création et de l’exécution graphique. L’évolution des outils de post-production tend à étendre le phénomène pendant encore de nombreuses années.

QU’EST-CE QUE LE MOTION DESIGN ?

 

Omniprésent, le motion design pourrait se définir assez simplement comme la capacité à donner vie à des images graphiques. Il s’agit donc d’étendre le monde du graphisme à celui de l’audiovisuel en passant par de l’animation. Et cela se retrouve autant dans de la typographie, des éléments 3D, des sites web, des applications mobiles, et bien au-delà.

Le motion design est un outil précieux dans la palette des experts des métiers de l’audiovisuel, car il permet de créer des vidéos pour illustrer une histoire ou un concept. Étant donné l’importance donnée à la vidéo depuis l’avènement du digital, il est devenu un outil à grande valeur ajoutée, quel que soit le domaine d’activité, et s’intègre désormais au cœur des stratégies de communication.

qu est ce que le motion design
a quoi sert le motion design

À QUOI SERT LE MOTION DESIGN

 

Le motion design peut servir plusieurs objectifs en fonction de la structure. Il sert autant la communication interne qu’une stratégie marketing ou peut être à visée pédagogique. Avec la création numérique, les possibilités de création sont quasiment infinies. De ce fait, le motion design peut servir à créer des schémas, présenter des données statistiques, animer un texte, présenter un rapport annuel synthétisé : c’est un véritable outil de vulgarisation ! De plus, les professionnels de l’audiovisuel peuvent varier les styles d’animation pour s’adapter aux différents publics. Les créations peuvent ainsi être drôle, décalée, très esthétique, utiliser de la 2D ou de la 3D, tout dépend de la volonté initiale.

Par exemple, de nombreuses agences font le choix de recourir à des vidéos en motion design pour présenter leur offre de services. C’est une manière dynamique de se mettre en avant et de capter l’attention des clients potentiels. De plus, cela permet d’asseoir une expertise sur ce domaine privilégié, une façon d’ouvrir son éventail de compétences. Mais la vidéo en motion design peut aussi être utilisée pour présenter un produit en le mettant en scène de façon originale. Cela peut aussi servir à présenter un fonctionnement, comme par exemple l’utilisation d’une application, d’une fonctionnalité d’un site web, etc.

Enfin, le motion design est un canal de communication privilégié dans la bataille de l’attention qui fait rage sur le web. Les réseaux sociaux ont développé de nouveaux modes de consommation des médias, et le volume d’informations que l’on trouve sur internet a bousculé les exigences et les attentes des publics. Ainsi, ce type de vidéo est un excellent moyen de se différencier de la concurrence, et de capitaliser sur ce qui semble être le nouveau moyen de communication privilégié à l’ère du digital : la vidéo.

COMMENT RÉALISER DU MOTION DESIGN ?

 

Pour réaliser une vidéo en motion design, l’on peut passer par 5 étapes clés, qui permettront d’aboutir à un produit fini et exploitable.

1. Le brief

Pour se lancer dans une production cohérente, il faut commencer par le brief créatif, qui expose tous les éléments nécessaires à la bonne réalisation de la vidéo. Plus le brief sera complet, plus le projet sera orienté et délimité afin qu’il réponde bien à la demande initiale. On y trouve notamment les besoins et les demandes spécifiques, les objectifs, le message, le ton de la communication, la charte graphique, etc. Il s’agit donc du document de référence et de la base du travail du Motion Designer.

2. Le script

Avant de se lancer dans la réalisation pure de la vidéo, il faut passer par le script, qui n’est autre que la version écrite de la vidéo. Le principe est de formaliser les éléments narratifs. L’intérêt du script est de s’assurer que l’intention du Motion Design coïncide bien avec les besoins du brief créatif. De plus, il permet d’estimer la durée de la vidéo, que le ton du message est le bon, en somme de vérifier qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise avant de se lancer dans la conception graphique et animée du projet.

3. Le storyboard

Le storyboard est l’étape suivante car elle va imager le script. Il va illustrer, séquence après séquence, les plans d’animation. L’enjeu du storyboard est de donner une vision un peu plus précise du rendu final de la vidéo, car chaque partie écrite du script se verra imagée, de façon plus ou moins précise en fonction de la complexité du projet et des délais.

4. Le maquettage

Avec le script et le storyboard, il est désormais possible de passer au maquettage du projet. C’est-à-dire de produire les éléments graphiques, numériquement, qui serviront pour réaliser la vidéo finale. Ici se joue la charte graphique et les choix créatifs qui seront validés, ou non, comme par exemple le flat design, l’isométrie, la 3D ou le gradient.

5. L’animation

On peut désormais passer à la phase d’animation. Le Motion Designer va, par l’intermédiaire de logiciels spécifiques, donner vie aux éléments graphiques qu’il aura précédemment réalisés. Il va donner du mouvement aux images de chaque séquence.

creer un storyboard
realiser motion design

Nos formations en motion design

COMMENT SE FORMER AU MOTION DESIGN ?

 

Ynov Paris assure, au sein de son école d’audiovisuel, des formations qualifiantes qui assurent l’apprentissage de nombreuses compétences du domaine, dont le motion design.

Les étudiants passionnés par le monde de l’audiovisuel peuvent nous rejoindre quel que soit leur niveau d’études. Pour les lycéens ayant le bac, nous proposons un Bachelor Audiovisuel en trois ans qui débouche sur l’obtention d’un diplôme d’école reconnu par les professionnels du secteur.

Pour celles et ceux qui veulent continuer leurs études vers un bac +5, nous proposons deux Mastères, reconnus par l’État et inscrits au RNCP, qui permettent de se spécialiser : le Mastère Effets Spéciaux VFX et le Mastère Jeux vidéo.

Le programme du Bachelor Audiovisuel

métiers audiovisuel

Enseignements généraux

  •  Histoire du cinéma & des médias

Enseignements artistique

  • Nouvelles écritures
  • Réalisation et mise en scène
  • Réalisation cinéma
  • Réalisation web et mobile
  • Création et organisation : préparation aux métiers de l’audiovisuel

Enseignements techniques

  • Scénario : découpage technique
  • Nouveaux logiciels de montage
  • Sound design
  • Storyboard
  • Production TV/cinéma/web
  • Technique : préparation aux métiers techniques du tournage et de la post-production
  • Découverte effets spéciaux
  • Découverte réalité augmentée et réalité virtuelle

Mise en Pratique

  • Réalisation d’un clip ou d’un trailer
  • Réalisation d’un court-métrage
  • Réalisation d’un film de commande
  • Réalisation unité fiction web et court-métrage
  • Réalisation d’un film de fin d’année : série web, fiction, court métrage…

Le programme du Mastère Effets Spéciaux

mastere effets spéciaux paris

Séminaires

  • L’environnement des effets spéciaux dans l’animation, le jeu vidéo et le cinéma
  • Les composantes des effets spéciaux (fond vert, intégration, effacement, personnage 3D)
  • Le tournage fond vert et ses particularités, tracking et key intégration
  • Le marché des effets spéciaux
  • Les fluides et particules
  • Shading, Lighting et rotoscopie
  • Moteurs de rendus temps réel
  • Motion Capture

Modélisation

  • Personnages 3D, animaux, véhicules et environnements
  • Logiciels MAYA et 3DS Max

Les fluides et particules

  • Création d’objets et de personnages 3D création de fluides diverses (eau, sang, lave …)
  • Texturing, Shading et Lighting
  • Logiciels Substance, Zbrush, Nuke

Trucages et Intégration 3D

  • Logiciels After Effect, Nuke
  • Le compositing rendu temps réel : Unity et Unreal
  • Les simulations de foules et les mouvements

Les projets VFX

  • 2 projets de court métrage avec effets spéciaux soit tourné en live soit en animation 3D en intégrant différentes composantes d’effets spéciaux au choix – en équipe
  • Stage

Le programme du Mastère Jeux Vidéo

ecole game design paris

Programmation de Jeux Vidéo

  • Mathématiques
  • Programmation en C++
  • Programmation graphique 3D
  • Intégration d’assets 3D (script, audio, modèle 3D…)
  • Programmation d’animation 3D
  • Développement multiplateformes (web, mobile, console)
  • Réalité virtuelle et réalité augmentée
  • Programmation d’un moteur de rendu (UNITY et UNREAL)
  • Documents techniques et maths
  • Simulations sur les fluides 3D
  • Préparation au projet de fin d’études

Game Design

  • Narration et conception
  • La conception sonore dans le jeu
  • Personnages et environnements décors
  • Gameplay et level design
  • Les moteurs de rendu
  • Le différentiel narratif
  • L’interactivité dans la VR
  • Les plateformes et les outils VR et AR

Pratique

  • Film ou jeu vidéo de fin d’études :
    • Pré-production
    • Production
    • Post-production
  • Démoreel
  • Teaser / Trailer
  • Stage

Création Graphique

  • Infographie 3D et animation
  • Modélisation
  • Texturing, lighting et shading
  • Intégration VFX
  • Les moteurs de rendu

Les Points Forts

  • Séminaires
  • Master Classes
  • Workshops
  • Game Jams
  • Soutenances devant les professionnels du secteur