Le TOP 10 des métiers du digital !

Le digital est au cœur de nos vies et nous le constatons tous : les accessoires numériques fleurissent, les écrans inondent notre quotidien, la moindre de nos actions de consommateur est tracée, collectée et analysée. Cette omniprésence nous est familière, mais nous oublions trop souvent que cette digitalisation tous azimuts est aussi un formidable vecteur de création d’emploi.

Le digital est partout ; il concerne tous les domaines d’activité économique.

Pour preuve la dernière étude publiée par l’un des plus gros OPCO (opérateur de compétences) du secteur : ATLAS.

Pour résumer, 212 000 nouveaux postes seront ouverts d’ici fin 2022 en France dont 93% d’entre eux en CDI.

Qui dit mieux ?

Dans le top 10 des métiers du numérique les plus demandés, on retrouve au coude à coude les métiers phares des filières de formation YNOV, en particulier Informatique et Marketing & Communication. Regardons de plus près… Vous ne manquerez pas de trouver le vôtre !

_____________________________________________________

10. Ingénieur IA

L’ingénieur en Intelligence Artificielle est à la fois un chercheur et un informaticien. Il met au point des programmes informatiques capables de réfléchir et d’effectuer des tâches réalisées par l’homme. L’ingénieur en intelligence artificielle analyse dans un premier temps le fonctionnement du cerveau humain sur un problème donné. Il conçoit ensuite des programmes informatiques complexes permettant de décoder et d’analyser des données. Les applications de l’intelligence artificielle sont multiples et quasi infinies : traitement d’image et de vidéos, applications liées au langage, analyses prédictives, les jeux vidéo, l’automatisation, les robots, la santé et la bio-informatique… la liste est longue !

 

9. Expert en Cybersécurité

C’est le garant de la protection des données confidentielles. Son rôle est d’analyser les risques dans le but de proposer des solutions adaptées aux besoins de l’entreprise en terme de protection. Dans un premier temps, l’expert en cybersécurité établit un diagnostic pour repérer les failles d’un système, définit des scénarios d’intrusion, teste la vulnérabilité des installations et évalue si le niveau de sécurité existant est en adéquation avec les besoins. Dans un second temps, son rôle est de proposer des solutions adéquates qui répondent aux besoins du client (choix techniques et d’équipes, procédure de sécurité…). Face au développement du numérique et à la multiplication des menaces (virus, malwares, cyberarnaques, cyberattaques…), le marché de la cybersécurité est en plein essor et les consultants en cybersécurité ont de beaux jours devant eux.

 

8. Administrateur réseaux et systèmes

L’administrateur réseaux est garant du bon fonctionnement et de la qualité du réseau de l’entreprise. L’une de ses principales missions est de gérer les droits d’accès pour les machines et pour les utilisateurs ainsi que d’assurer l’ensemble des sauvegardes nécessaires pour maintenir la sécurité des données circulant dans le réseau de l’entreprise. Il devra s’assurer qu’aucune perte ni fuite de données n’aient lieu. L’administrateur est indispensable à la gestion de la sécurisation des données d’une entreprise.

 

7. Data Scientist

Spécialiste des statistiques, de l’informatique et du marketing, le Data Scientist recueille, traite, analyse et fait parler les données massives, autrement appelées « big data » dans le but d’améliorer les performances d’une entreprise. Il a pour mission de traduire un problème « business » en problème mathématique/statistiques, de trouver les sources de données pertinentes et de proposer des recommandations sur les bases de données. Le Data Scientist occupe une place centrale au sein d’une organisation car son travail d’analyse est partie prenante de la stratégie de cette dernière, ce qui permet de dégager des tendances d’achat ou de consommation, élaborer le profil de la clientèle et déterminer ses attentes.

 

6. Community Manager

Bien que le métier soit récent, il n’en est pas moins devenu l’un des plus prisés du monde du digital. Affectionné par les étudiants qui en font l’une des débouchés les plus envisageables pour leur parcours d’études, mais apprécié également des entreprises qui en ont bien vite cerné l’intérêt. L’enjeu de ce métier est de taille puisque le Community manager est le magicien de votre visibilité sur les réseaux sociaux. Laissant part à la créativité tant rédactionnelle que visuelle, le métier attire aussi par la stratégie de communication qu’il permet de mettre en œuvre.

D’ailleurs, un article a été fait précédemment et explique comment devenir un bon Community Manager. Vous pouvez le lire ICI !

 

5. Consultant CRM

Un Consultant CRM (Customer relationship management) est la clé de toutes les actions marketing intervenant dans l’optimisation de la relation client. Il s’agit d’augmenter les interactions avec les prospects, augmenter les conversions pour au final fidéliser sa cible et accroître ses ventes. Pour cela, il aide à la fois au choix de l’outil CRM, à son paramétrage optimisé et accompagne le changement que l’outil choisi impose dans les pratiques professionnelles de chacun. Le consultant CRM est l’expert de la relation client tant sur le plan technique que stratégique. Il fait le lien entre le service Client et le service Marketing/webmarketing.

 

4. Développeur Web

À partir du cahier des charges rédigé selon les exigences du client, le développeur web analyse les besoins, choisit la solution technique la mieux adaptée et développe les fonctionnalités du site web ou de l’application web. Le développeur web peut aussi apporter des solutions aux problèmes présents dans un site déjà en ligne. Dans ce cas, il procède au diagnostic et à la mise en ligne des corrections, sans interruption du fonctionnement du site. Pour exercer ce métier, il faut être féru d’informatique et maîtriser les langages de développement web (HTML, PHP, Javascript,…) ainsi que les CMS (systèmes de gestion de contenu) et autres frameworks. Le développeur web doit être polyvalent, autonome, respectueux des délais et capable d’intégrer de nouveaux concepts et langages de programmation dans un univers qui évolue très rapidement.

 

3. SEM Manager

Le SEM Manager (Search Engine Marketing Manager) est le spécialiste du marketing sur les moteurs de recherche. Il est l’expert qui vous permet d’optimiser votre visibilité sur internet. Il a plusieurs leviers qu’il maîtrise parfaitement : le SEO (Search Engine Optimization) ou plus couramment le référencement naturel, (par opposition au référencement payant) le SEA (Search Engine Advertising) et le SMO, Social Media Optimization. On récapitule… SEM = SEO + SEA + SMO !

Plutôt simple, non ? Il définit votre stratégie de référencement sur Internet. Intermédiaire entre les plates-formes d’affiliation et les différents moteurs de recherche. Il est issu d’une formation Marketing & Communication avec une très forte spécialisation digitale.

 

2. Chef de projet digital

À la fois fort en technique et passionné de marketing, le Chef de projet digital est avant tout un coordinateur. Il est responsable de la création, de la mise en œuvre et de la gestion de projets internet ou mobiles. Pour ce faire, il est l’interface d’équipes techniques, de marketing et de production. La polyvalence demandée est grande puisque le chef de projet digital doit cumuler connaissance technique, management (de projets et d’hommes) et service client. Avec, de plus en plus, des compétences avérées en marketing et communication.

 

1. UX Designer

L’UX Designer est une spécialisation du métier du Web Designer. Formé aux arts numériques, au graphisme, à infographie, à l’informatique et au multimédia, le web designer UX est à la fois artiste et technicien. Il est tourné vers l’utilisateur des outils numériques. Sur la base d’un travail d’analyse de terrain, il cerne sa cible (son utilisateur), ses attentes et ses besoins. Son but ultime ? Créer de l’émotion chez son utilisateur cible. Grâce à lui, un site devient incontournable : facilement identifiable, rassurant, suscitant la confiance et facile d’utilisation. Impossible pour l’internaute de ne pas devenir client ! On peut dire que l’objectif est atteint !

 

Voici pour vous le TOP 10 des métiers du numérique ! Vous l’aurez bien vu, il y a de quoi faire dans le milieu du digital ! J’espère que vous avez été convaincu mais surtout… patientez : 80% des métiers exercés en 2030 n’existent pas encore !

 

Rédigé par Christelle Hermet & Zouina Allanic

 

Source : L’Étudiant