Entretien avec Florian Bernard, Consultant Devops chez Devoteam

En réponse à la demande croissante des entreprises, Ynov ouvre à la rentrée un Mastère Devops et développe ainsi sa palette de formations dans le domaine de l’informatique. Pour nous parler un peu plus de ce métier nous avons échangé avec Florian Bernard Consultant Devops chez Devoteam et anciennement étudiant au sein de Paris Ynov Campus en informatique.

 

Peux-tu te présenter et nous parler de ton poste chez Devoteam ?

Florian Bernard, 24 ans. Je suis Consultant DevOps au sein de Devoteam depuis un an et demi. J’interviens pour la Société Générale en tant que spécialiste DevOps.

Quel parcours as-tu fait ? (études)

J’ai effectué 3 années de Bachelor en Informatique chez Paris Ynov Campus, puis je me suis orienté vers un mastère « Expert Cloud Sécurité et Infrastructures ». C’est le mastère qui, à l’époque, se rapprochait le plus de mon envie de me spécialiser en DevOps.

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans le DevOps ?

Ce qui me plait dans la culture DevOps, c’est de casser la frontière entre le développeur et l’opérateur système ; ce cliché où ils sont chacun d’un côté de l’open space alors que le travail en équipe est essentiel pour mener à bien les projets. C’est également la diversité des technologies que nous avons à notre disposition, toutes les briques qu’englobent le DevOps : que ce soit en termes d’infrastructure, de cloud, de chaine CI/CD, automatisation de déploiement, tests, etc.

Quels sont, selon toi, les avantages de ce domaine ?

C’est un domaine en plein essor et les avantages sont nombreux : missions/projets très attrayants, diversité des outils/technologies utilisés au quotidien, grande communauté présente aussi bien sur le web que lors de conférences, forte demande sur le marché avec de très bons salaires.

Ce domaine étant en plein essor et pour répondre à la demande des entreprises, Ynov ouvre à la rentrée 2021 le mastère DevOps qui fait écho ? au mastère que tu as suivi il y a quelques années.

Pourquoi recommandes-tu aux étudiants en Informatique de suivre ce nouveau mastère ?

C’est une très bonne décision de la part d’Ynov de s’aligner à la demande du marché. Je conseille aux étudiants qui sont intéressés par les domaines de l’infrastructure, cloud, réseau, automatisation, chaine CI/CD, de s’orienter sur ce mastère qui sera un très grand atout sur leur CV.

Ce nouveau mastère est proposé en alternance.  Peux-tu nous partager ton ancienne expérience en tant qu’alternant ? Penses-tu que cela t’a permis d’être embauché plus facilement en CDI après ton diplôme ?

J’ai effectué ma toute première alternance dans ce domaine qui m’était alors totalement inconnu et j’ai décidé d’en faire ma spécialité. C’est un mastère enrichissant qui se doit d’être complété d’une alternance en « DevOps ». Cela ouvrira des portes aux étudiants pour leur futur professionnel car ils auront une longueur d’avance sur les propositions d’embauche, sans aucun doute.

Peux-tu nous parler de l’employabilité ? (Quels sont les besoins spécifiques des entreprises ? Quel est le marché du travail dans le DevOps ? La rémunération ?)

Les besoins IT restent nombreux dans quasiment tous les secteurs d’activités : industrie, santé, transport, énergie, banque, finance, assurance car nos clients sont toujours en pleine transition digitale et ajustent leurs processus, leur organisation et leurs outils afin d’être plus adaptables, réactifs ou agiles sur leur marché ou face à la crise sanitaire actuelle.

Les entreprises réalisent leur « move to cloud » ce qui génère de l’activité de conseil ou d’expertise sur les domaines liés aux cloud providers (Azure, AWS, Google/GCP) et l’écosystème technologique connexe DevOps (Kubernetes, Github, Gitlab, Ansible, Docker, Terraform…etc.)

Des compétences sur ces technologies acquises via une ou plusieurs expériences chez des clients grands comptes et confirmés par des certifications sont des accélérateurs de l’employabilité ET de la rémunération.

Les besoins concernent majoritairement des ingénieurs SDLC, CI/CD et Kubernetes, des tech leads, des architectes microservices ou des développeurs Python.

Quelle est la vision de Devoteam sur le sujet en tant qu’acteur majeur du conseil en technologies innovantes ? 

Chez Devoteam nous cherchons à guider nos clients pour leur permettre d’utiliser les meilleures pratiques & frameworks ainsi que les technologies et les plateformes les plus adaptées à leur contexte. Nous avons pour objectif d’accompagner les équipes de nos clients à embrasser cette transformation et améliorer opérationnellement les performances, la sécurité et la qualité du delivery.