Comment bien réussir son CV ?

comment bien reussir son cv

Que ce soit pour un stage, une alternance et même pour un premier emploi, il est indispensable d’avoir un CV de qualité pour taper dans l’œil des recruteurs. Le marché du travail étant dynamique, les entreprises reçoivent, de toute évidence, d’autres CV parfois plus créatifs ou plus expérimentés, alors comment bien réussir votre CV pour vous démarquer et capitaliser sur vos points forts ?

Réussir son cv en 4 points clés

 

Les expériences professionnelles

Au cœur de votre CV, vos expériences professionnelles représentent la partie la plus importante et doit être mise en avant afin d’être directement vue par le recruteur. Il existe deux cas de figure, le premier où vous avez peu d’expériences, et le second où vous en avez suffisamment pour étoffer votre CV.

Si vous avez peu d’expériences :

  • Misez sur les points clés des missions que vous avez déjà effectuées
  • Privilégiez les phrases courtes
  • Vous avez un atout différenciant ? Mettez-le en avant

Si vous avez déjà des expériences :

  • Répétez des mots-clés forts au sein de vos expériences pour montrer votre expertise
  • Attirez l’attention du recruteur avec des mots directement reliés au poste visé
  • Misez sur des exemples concrets

Dans tous les cas, nous vous conseillons de ne pas mentionner vos activités saisonnières, déconnectées de la réalité du métier pour lequel vous postulez. Même si cela peut être tentant face au peu d’expériences que vous aurez au début de vos études, cela n’est pas pertinent et vous desservira.

Travaillez bien la mise en forme de vos expériences professionnelles. Cela peut prendre du temps, mais c’est primordial de les mettre en avant de façon concise mais percutante. Il faut aller droit au but, sans pour autant manquer d’évoquer un point clé de vos missions.

Enfin, il faut toujours avoir l’esprit que le recruteur est pressé, aussi, chaque information inutile va l’inciter à passer au CV d’un autre candidat. N’en faites pas trop, soyez honnête, et restez toujours cohérent avec le poste auquel vous postulez.

Les compétences

Vous pouvez classer vos compétences en deux parties : les hard skills, ou compétences techniques, et les soft skills, ou aptitudes comportementales. Ces deux catégories ont leur importance. D’un côté, les hard skills permettent de savoir si vous maîtrisez les logiciels, les méthodes, ou les outils nécessaires au bon exercice du métier. D’un autre, les soft skills sont de plus en plus attendus par les recruteurs, qui prêtent une attention particulière à la capacité d’un candidat à travailler en équipe, à être à l’écoute, à aimer s’interroger, etc.

N’hésitez pas à bien séparer ces deux catégories de compétences et à les mettre en avant sur votre CV. Elles sont constitutives de votre carte d’identité professionnelle, car vous allez montrer les traits de caractère qui vous représente ainsi que vos capacités techniques. Mais attention à bien garder à l’esprit qu’il s’agit d’un profil professionnel, et que chaque compétence mise en avant doit rester dans ce cadre.

Les centres d’intérêt

À l’instar des compétences qui vont définir votre profil professionnel, les centres d’intérêts ont l’avantage de vous présenter plus personnellement. C’est une façon de donner une autre dynamique à votre CV et de partager une partie de ce que vous aimez avec le recruteur. Faites-vous plaisir, si vous aimez la musique, les voyages, le sport ou le cinéma, accordez une petite place à tout cela et n’hésitez pas à détailler un petit peu quels artistes ou quels réalisateurs vous appréciez, etc.

Avec un peu de chance, vous partagerez des intérêts communs avec le recruteur, qui retiendra plus facilement votre profil lors des entretiens. C’est l’opportunité d’engager une discussion un peu moins formelle et tisser une première relation avec lui.

La cohérence

Une fois tous les éléments en place, assurez-vous que le tout soit cohérent, et surtout lisible. Si vous n’êtes pas graphiste, ne vous inventez pas designer professionnel et privilégiez plutôt un design épuré, simple et facile à parcourir. Allez-y avec parcimonie en ce qui concerne les couleurs, et optez pour une typographique classique.

Du côté de la mise en page, essayez de faire ressortir les éléments importants et d’ordonnancer le tout pour faciliter la lecture du recruteur :

  • Vos coordonnées et votre identité
  • Vos expériences professionnelles
  • Vos compétences
  • Vos centres d’intérêt

Et la photo sur le CV, qu’est-ce qu’on fait ?

 

C’est une question que l’on nous pose assez souvent, faut-il mettre une photo sur son cv ou non ? Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en France, vous n’avez aucune obligation à mettre une photo sur votre CV. Cependant, cela comporte quelques avantages :

  • Une photo accroche l’œil du recruteur, c’est une façon de retenir son attention
  • La photo est un moyen d’identification rapide pour le recruteur
  • Cela lui permet d’assimiler un visage à des compétences et des expériences professionnelles

Gardez toujours en tête que vos photos doivent être professionnelles, bannissez tout ce qui est photo Facebook ou prise en soirée. Mieux vaut faire quelque chose de simple et de sobre, comme par exemple sur un fond blanc et avec une tenure neutre.

Plus d’articles

Comment devenir game designer ?

Études game designer

Formation game designer