Challenge 48h

Qu’est-ce qu’un challenge 48h ?

 

La philosophie des challenges 48h chez Paris Ynov Campus est de faire travailler nos étudiants en groupe sur le projet réel d’une entreprise, d’un client pendant un temps très court, 2 jours. Il s’agit d’un événement pédagogique mettant les étudiants dans situation professionnelle réelle.

Le challenge 48h marketing & communication

 

Les étudiants de la filière marketing-communication ont dû, par exemple, se mettre dans la peau d’une agence de web marketing qui doit en un temps limité (2 jours) : comprendre la demande de son client, s’imprégner de l’univers de la marque et proposer une stratégie, une campagne web d’activation alliant créativité et performance – tout en se différenciant des autres agences (des autres équipes)

Le challenge 48h informatique

 

Les étudiants de la filière informatique ont dû expérimenter ce que vit un professionnel de l’informatique qui doit en un temps limité : découvrir l’environnement de son client, comprendre son besoin métier et produire en équipe une solution…qui marche ! Première contrainte quand on travaille pour un client dans l’informatique, il faut s’adapter à son environnement de dev, à ses outils…et c’est un vrai défi car ils ne sont pas tous familier ou expert de flask, docker ou SQL avancé si on reprend le sujet de cette année

challenge 48h info

Le challenge 48h création & design

 

L’objectif du challenge 48h de nos étudiants de la filière création et design était de repenser l’UX/UI du client Serious Factory pour

  • générer plus de lead
  • clarifier le design et aider le client à s’orienter dans l’offre : produit d’un coté et services sur mesure de l’autre

Résultats de ces 2 jours intenses :

  • Des étudiants très impliqués qui se sont bien appropriés le brief client
  • Des propositions innovantes, très « pro » qui n’avaient pas été envisagées par le client
  • Un client ravi de cette expérience, qui va rapidement implémenter ces bonnes idées sur sa homepage

Les challenges 48h en 4 points clés

Un projet réel

Pour la majorité de nos étudiants de bachelor, les 1eres et 2ème année notamment qui ne sont pas encore en alternance, c’est la première fois qu’ils sont au contact d’une entreprise, d’un client qui arrive avec son univers et son métier (le médical, le transport maritime, les services bancaires… par ex) qui exprime son besoin dans ses mots, son jargon. Les étudiants doivent faire l’effort (plus ou moins difficile pour certains) de s’ouvrir à ce nouvel environnement. Nous leur demandons de faire preuve de curiosité, de questionner pour bien comprendre le besoin du client

Autonomie & expérimentation

A eux de trouver leur méthodogie, de mobiliser les bons outils pour aboutir à une solution pour le client. Il y a toujours des encadrants pendant les challenges qui sont là pour aiguiller les équipes qui sont bloquées ou qui font fausse6route, pour suggérer des pistes, challenger,  mais en aucun cas ils ne donnent la solution ou la feuille de route pour avancer sur le sujet. Nous voulons qu’ils testent, qu’ils expérimentent et qu’ils se plantent ! l’erreur est une étape essentielle de l’apprentissage (cf pédagogie par l’erreur, pédagogie de l’erreur)

Travail collaboratif

Les étudiants doivent travailler en équipe et ils ne choisissent pas leur co-équipier…comme c’est le cas la plupart du temps dans la vie professionnelle !  Les équipes qui arrivent au bout des challenges sont généralement celles qui se sont bien organisées et ont pris de temps de se poser les bonnes questions au début du challenge : avons-nous bien compris la demande du client ? quelles sont les compétences de l’équipes ? les tâches à réaliser ? quelles est la meilleure organisation pour mener à bien le projet ? comment se répartir les rôles ? qui sera le chef de projet ? Cette étape de cadrage du projet est indispensable et nous incitons les équipes à le faire, tout comme à debriefer à la fin sur la façon dont à fonctionner le groupe.

La contrainte de temps, l'adrénaline de la deadline !

A peine 2 jours entre le moment où les étudiants reçoivent le brief du client et celui où ils présentent leur solution…cela peut paraitre impossible ! et pourtant… Les sujets sont dimensionnés par l’équipe pédagogique pour être réalisables en 2 jours, tout du moins par les équipes les plus motivées, organisées et compétentes ! Là encore, le challenge se veut le reflet la vie professionnelle. Qui n’a jamais connu l’appel d’offre qui arrive le vendredi matin pour le lundi, la demande de dernière minute d’un client ou de la direction générale ? Travailler dans l’urgence a ses inconvénients …et ses avantages aussi : aller à l’essentiel, arbitrer rapidement, trouver des solutions pragmatiques

Que les étudiants le vivent comme un « bon stress » ou un « mauvais stress » selon leur personnalité, dans tous les cas, ils doivent s’y préparer car ils le vivront dans la vie professionnelle. Dans la majorité le coté intense et challenging est apprécié par les étudiants, proche de leur fonctionnement. C’est une satisfaction de « sortir » en 2 jours une solution informatique qui tient la route ou une campagne marketing qui convainc le client.